Présentation du groupe C

Présentation des poules de l’édition 2018 avec la poule C. Une poule où toutes les équipes n’auront d’yeux que pour le club du Paris Saint-Germain, invité d’honneur et grande attraction cette année. Rêvons plus grand !

Paris Saint Germain : en se lançant dans l’aventure, les responsables des Etoiles du Trégor étaient loin d’imaginer que, trois ans plus tard, l’un des ténors européens, ferait le déplacement à Tréguier… Un rêve se réalise donc avec la présence du Paris Saint Germain. Le club de la capitale est réputé pour la qualité de sa formation. Plusieurs joueurs de l’effectif professionnel ont fait leurs gammes dans les catégories jeunes. Qui sait, peut être que le futur Adrien rabiot, sera présent le 19 mai prochain à Tréguier !

 

Stade Malherbe de Caen : Le Stade Malherbe de Caen renouvelle sa participation pour l’édition 2018. Il y a encore fort à parier que le club normand fera partie des équipes costauds cette année encore.

 

Stade Brestois 29 : c’était l’un des gros coup de coeur de l’édition 2017 et c’est peut être un futur pensionnaire de Ligue 1 qui fera le déplacement aux Etoiles du Trégor. Dans les catégories jeunes, le Stade Brestois c’est du lourd, du très lourd ! Une qualité de formation unanimement reconnue en Bretagne et un état d’esprit remarquable.

 

SC Morlaix : le club du Finistère nous a ouvert rapidement les portes de son tournoi International, véritable institution en Bretagne. Il est donc tout naturel de les revoir chaque année aux Etoiles du Trégor

 

Plérin FC : le Plérin FC est l’un des clubs phares en matière de formation dans le département. le FC Plérin bénéficie d’une wild card offerte par le potager de Paulette. Une invitation exceptionnelle qui leur permettra de vivre une matinée de rêve. 

Entente du Trieux FC : nos voisins fouleront une nouvelle fois les pelouses des étoiles du Trégor pour participer à une journée de rêve. Une belle preuve aussi de la volonté d’ouverture des nouveaux dirigeants du Trégor FC qui ont peu à faire de la rivalité de clochers.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *